Carrières et matériaux à cœur ouvert | 31 Mai et 1er Juin 2013

Les 31 mai et 1er juin prochains, l’UNICEM Aquitaine organise ses Journées Portes Ouvertes dans le cadre de l’opération nationale « Carrières et matériaux à cœur ouvert ».

Cette opération originale est une occasion unique pour tous les publics de découvrir un secteur d’activité indispensable à l’aménagement des territoires dans les départements Gironde, Dordogne, Landes et Lot-et-Garonne. Deux jours de découverte et de partage: les professionnels de la filière minérale se mobilisent pour faire découvrir leur métier et expliquer le monde des carrières et des matériaux minéraux de construction (sables et graviers, béton prêt à l’emploi, pierre naturelle, craie, minéraux industriels…). En Aquitaine, 15 sites sur 4 départements ouvriront leurs portes

Pour plus d’information : http://aquitaine.unicem.fr/dossiers/actualites_/31_mai_et_1e_juin_2013


Sorties géologiques "Trait d'Union" | 13 et 27 Juin 2013

L'association culturelle "Trait d'Union" d'Oloron Sainte Marie organise deux sorties géologiques: l'une le jeudi 13 juin sur le thème des ardoisières et la seconde le jeudi 27 juin sur le thème des grès rouges.
Les inscriptions sont ouvertes par email à christian.lataillade@laposte.net.

Pour plus d'informations sur l'association Trait d'Union: http://www.trait-union-patrimoine.org/

Sortie "Ardoisières"

Jeudi
13 Juin

Sortie en vallée d' Aspe guidée par Baptiste Etchandy et Michel Lauga.

Départ 8h30 gare d' Oloron. (covoiturage). Rendez-vous au Viaduc d' Arnousse  9h30 : la ligne Oloron- Canfranc et ses ouvrages remarquables (viaducs, tunnel hélicoïdal, autres....). 11H30 descente à Aydius ; 12h pique nique ; 13H30   site des ardoisières (marche +visite 2h) ; 15h30 -16h retour aux voitures. Pour terminer la journée , nous ferons un arrêt au vieux pont de Sarrance.
   

Sortie "Les grès rouges"

Jeudi
27 Juin

Sortie guidée par Claude Lucas.

On montera tranquillement le long de la frontière, évoquant fluorine, carbonifère et une surprise minéralogique (chut !) pour rejoindre le haut du télésiège nord de Formigal, contourner Espelunciecha et arriver au lac d'Anayet (pause casse-croûte).  + 200 m vers le Vertice pour voir les basaltes qui coiffent l'ensemble rouge URS du Permien. Retour par station Campo de Troya. Dénivelé autour de 600 m. Une très belle rando, qui demande une certaine endurance, mais la qualité de l'intervenant et la beauté du paysage méritent cet effort.

Enquête publique pour le projet Fongeosec | 20 Mai 2013

Le projet Fongeosec, porté par un consortium d’entreprises dont le chef de file est la société Fonroche Géothermie, a très récemment ouvert l'enquête publique ouverte à tous et toutes, qui permet notamment d'avoir accès au dossier technique avec toutes les informations sur le puits.

En quoi consiste ce projet? Il consiste à capter l’eau chaude dans les profondeurs de la terre (dolomies de Mano et de Meillon) afin d’en utiliser l’énergie en surface avant de la réinjecter dans le sous-sol. L’énergie produite est transformée en surface sous la forme d’énergie électrique et de chauffage. Cette énergie permettra d’alimenter les entreprises des zones de Lons Induspal, Lescar et Jurançon, mais aussi peut –être dans un second temps certaines zones d’habitat.

Le projet constitue une nouvelle étape de l’histoire particulière de la commune de Lons avec son sous sol : déjà en 1965 un forage avait été réalisé à plus de 6000 mètres de profondeur par la SNPA près de la salle Gérard Forgues (Lons 1) mais il avait été abandonné car seule de l’eau chaude avait été trouvée. Aujourd’hui c’est cette même eau qui est considérée comme une richesse et la matière première de ce projet.


Dossier technique disponible sur place (Mairie de Lons - du 6 Mai au 7 Juin 2013):
- Coupe lithologique
- Programme de forage et tubage
- Programme de forage dirigé avec la trajectoire des deux drains
- Programme boue et traitement des déblais
- Programme des essais de puits du puits producteur
- Programme des essais de la boucle (production / injection)

Les terres fertiles du Pont Long | Vendredi 26 Avril 2013

Vendredi 26 Avril, Annie Lacazedieu (présidente de GéolVal) intervenait à l'Université du Temps libre (UTL) de Pau. Le sujet: les terres fertiles du Pont Long, un héritage des glaciations du Quaternaire.

Le Pont Long, vaste plateau situé au Nord de Pau, fut longtemps considéré comme un territoire pauvre et insalubre ; l’usage principal de cette lande était le parcours du bétail ossalois en hiver. Mises en valeur dans les années 50 par défrichement et drainage, ses « terres noires » se révèlent actuellement être parmi les plus fertiles de France.

La fertilité de ce territoire repose sur ses caractéristiques naturelles - territoire plat, sol profond, riche en matière organique, retenant bien l’eau – mais aussi sur des innovations agronomiques, en particulier le drainage.

Le Pont Long, plus généralement les hautes terrasses fluvioglaciaires du piedmont pyrénéen et de Gascogne, ont été édifiées il y a plus de 500 000 ans, en relation avec la succession de périodes glaciaires et interglaciaires qui caractérisent le climat froid de notre Ere Quaternaire. Cet « épiderme de la Terre » est un patrimoine précieux non renouvelable.

Or la surface de ces territoires est actuellement en permanente diminution du fait de l’étalement urbain.

Le devenir de ces sols, leur capacité à conserver leur vocation de terres agricoles, devient un enjeu sociétal majeur pour le XXIe siècle. (A. L).

  Télécharger la présentation     En savoir plus sur l'Université du temps libre (UTL)

 


Semis de maïs sur terre noire de la Plaine du Pont Long.