En souvenir d’Hubert Grimaud

Hubert, notre ami, notre trésorier merveilleux, notre précieux non géologue,


Hubert nous a quittés  le 11 juin.

Ses obsèques ont été célébrées dans l’intimité, le samedi 15 juin 2013, à 10h.

Le jour où nous avons célébré les obsèques de Hubert, avait lieu la sortie en Espagne, à la préparation de laquelle il avait œuvré. Nous avons donc décidé que le meilleur hommage à lui rendre était de maintenir cette sortie : il en réglait encore les détails pratiques la semaine passée, et tenait à ce que tout se passe au mieux pour le programme.

On a tout Hubert dans cette attitude : le groupe et le projet d’abord, la personne passe ensuite. Quand Hubert s’est mis en avant, souvent, cela a toujours été pour l’intérêt du projet commun.

Enthousiasme, curiosité et ouverture d’esprit : c’est ce qui l’a amené de cadre financier dans les travaux publics à devenir moteur dans une association de géologues. Le seul non-géologue de notre groupe, il a su nous ramener au sol lorsque nous planions trop haut et que nous risquions de ne plus être compris.

La rigueur n’est pas toujours conciliable avec l’enthousiasme, chez lui elle l’a toujours été. Hubert est arrivé dans ce groupe de passionnés un peu fous, parfois délirants, il nous a donné une structure, une colonne vertébrale. Grâce à lui, GéolVal a appris à devenir adulte, tout en gardant la passion commune intacte, même en lui donnant plus de force. La comparaison est peut-être osée, mais cette rigueur constructive est un peu comme le tanin qui structure un vin, ou comme la maîtrise technique qui permet à l’artiste de s’exprimer pleinement.

En plus de cette rigueur, Hubert a eu la ténacité alliée au talent de négociateur : c’est grâce à cette ténacité que la Route Géologique a pu être réalisée, et que la reconnaissance est enfin arrivée de la part des communes et des élus locaux. Si notre association et ses projets sont maintenant reconnus, si nous sommes sollicités, c’est beaucoup grâce à Hubert. Patient, traçant son sillon, sachant où il fallait aller, il n’a jamais rien lâché.

Par comparaison avec des expériences personnelles, l’enthousiasme et la ténacité sont des qualités qu’on retrouve dans le milieu des spéléologues. Elles sont à l’opposé du médiatique habituel : pas de bruit, beaucoup de solidarité, du solide pour faire aboutir les objectifs du groupe.

Une autre qualité, plus discrète mais tout aussi entière : la délicatesse, dans le sens de l’attention portée aux autres. Hubert n’a pas voulu nous alarmer sur son état, il a voulu qu’on continue normalement à construire. Il ne voudrait surtout pas qu’on soit triste, mais qu’on poursuive comme on a commencé.

Cela va être à nous de montrer qu’on peut être à la hauteur; ce ne sera pas si facile.

À GéolVal, nous saluons un grand Monsieur.
Merci Hubert pour tout ce que tu as fait, on continue.

L'équipe GéolVal.